Le film interactif Post mortem est un outil idéal pour concevoir une formation dynamique sur les enjeux vécus dans le monde professionnel. En plus de son récit captivant, la diversité des personnages qu’on y retrouve permet à chaque personne de se reconnaitre. Impossible de rester indifférent suite à son visionnement. Voici 5 bonnes raisons d’opter pour un film interactif dans le cadre de votre prochaine formation!

1. Sortir des sentiers battus du monde de la formation

Souvenez-vous du moment où votre professeur du primaire entrait la grosse télévision sur le meuble à roulettes dans la classe. Le petit feeling qui vous disait que ça allait être une bonne journée qui vous habitait soudainement. La curiosité envahissante de savoir ce qui va apparaitre sur l’écran. Faites sortir l’enfant intérieur des membres de votre équipe en intégrant un film interactif comme pierre angulaire de votre formation. Faire autrement, parfois ça fait toute la différence!

2. Mettre en contexte en se projetant dans un univers fictif

Comment aborder des thématiques plus sensibles en grand groupe, sans créer une onde de choc dans la salle? La mise en contexte est la clé de cette énigme. 

Bâtir sa formation autour d’un film interactif, c’est aussi créer un cadre de références sécuritaire où chacun peut aborder des sujets délicats, en se basant sur des personnages fictifs. Ainsi, on obtient un climat plus sain, qui permet de parler de tout, sans pointer du doigt (ou se faire pointer). 

3. Permettre aux participants de réfléchir (et ressentir) individuellement 

L’écoute d’un film demeure une expérience très personnelle. C’est encore plus le cas lorsqu’on offre un visionnement sur-mesure, grâce à l’interactivité. En suivant les personnages de leur choix, chaque individu s’implique émotionnellement auprès de quelqu’un qui l’intrigue ou qui lui ressemble. 

De plus, le fait de vivre cette expérience seul enlève la pression sociale et le besoin de performer pour éviter le jugement de ses collègues. Chaque personne peut se laisser porter par l’histoire à son rythme et accepter les émotions qui surviennent – à l’abri des regards. En procédant ainsi, les échanges qui suivront seront plus riches et diversifiés. 

4. Vivre quelque chose collectivement et donner l’envie de partager

À une certaine époque, les discussions de bureau tournaient souvent autour des émissions des quelques chaînes disponibles avec le câble. La télévision a longtemps été un ciment social important, puisqu’elle créait un sujet commun à aborder avec les gens qu’on côtoie. Dorénavant, avec le catalogue de choix offerts, c’est un sujet un peu moins rassembleur, puisque tout le monde consomme du contenu à sa façon. 

Avec un film interactif, on offre l’opportunité à chaque personne de construire un visionnement selon ses propres intérêts, mais toujours sur une base commune. Le partage qui suit est donc encore plus intéressant. 

5. Faire une présentation qui mise sur le dynamisme

On se souvient tous d’une formation de trois heures… dont on ne se souvient d’absolument rien. Les présentations magistrales où un expert s’adresse à tous dans un flot interminable de phrases n’est pas une formule adaptée pour captiver les gens. Avec un film interactif stimulant qui fait appel aux émotions et à la curiosité, on permet aux participants d’être un peu plus actifs et d’avoir un contrôle sur le contenu qu’ils consomment. 

 

On vous a convaincu? Regardez dès maintenant la première scène de notre film interactif Post mortem! C’est l’outil idéal pour ouvrir la discussion sur des enjeux organisationnels comme la gestion des priorités, le surmenage et la conciliation travail/famille. 

 

ligne-rouge
Jany Plourde

Jany Plourde

Stratège communication chez INSIDE (mais surtout passionnée de mots qui résonnent fort et qui ont un impact puissant).

Avec son expertise en marketing et son besoin insatiable d'écrire sur les phénomènes qui l'entourent, Jany contribue au projet du collectif INSIDE depuis 2021. Issue du monde des communications, c'est le film Post mortem qui a tout d'abord capté son intérêt, puisqu'il soulève des enjeux incontournables très marqués dans son industrie. Elle rêve d'un monde où chaque individu se sent accompli sans être pour autant surmené (et où le Kraft Dinner consisterait en un repas équilibré, mais ça c'est une autre histoire).

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • Bruno-devant-ordinateur

    Une formation autonome sur la santé mentale au travail

    Par INSIDE -

    25 avril 2022

    INSIDE collabore avec Catherine Boulos, M.Ps, et Ki-Ai Conseils RH pour développer un tout nouvel outil d’apprentissage autonome abordant la surcharge de [...]

    ligne-rouge

    Lire la suite…

  • Équipe-Ki-Ai-Atelier-Post-Mortem

    Lancement de l’atelier Post mortem avec Ki-Ai Conseils RH

    Par Jany Plourde -

    16 février 2022

    Le 15 février dernier avait lieu le lancement virtuel de l’atelier autour du film Post mortem, en collaboration avec Ki-Ai Conseils RH. [...]

    ligne-rouge

    Lire la suite…

  • Catherine-boulos

    Comment gérer l’éclatement?

    Par INSIDE -

    9 février 2022

    Vous vous sentez surchargé, épuisé ou peut-être même au bord d’éclater. Par où commencer? Vous avez quelqu’un dans votre entourage qui ne [...]

    ligne-rouge

    Lire la suite…